Développement Professionnel Continu

Le réseau est : organisme de DPC agréé pour les médecins et les sages-femmes,
organisme de DPC enregistré pour les infirmières, les puéricultrices, les aides-soignantes et auxiliaires de puériculture (en attente de l'évaluation par une Commission Scientifique indépendante)

Qu’est-ce que le DPC ?

Il remplace les anciennes formules de formation continue (FMC) et d’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) et devient obligatoire.

Il exige une analyse et une évaluation de votre pratique professionnelle, dans l’objectif de dégager des axes d’amélioration.

Les thèmes proposés respectent des orientations nationales ou régionales et les méthodes définies par la HAS.

Tous les professionnels de santé doivent participer à au moins un programme de DPC par an.

Comment satisfaire son obligation de DPC ?

Le Réseau a été évalué favorablement comme organisme de DPC par les Commissions scientifiques indépendantes des Médecins et des sages-femmes.

Attention, la participation à un programme suppose une démarche en 3 temps :

– Un temps d’analyse des pratiques,
– Un temps d’acquisition / approfondissement des compétences et connaissances,
– Un temps de définition d’axes d’amélioration des pratiques professionnelles
Pensez à vous inscrire quelques semaines avant la formation présentielle, pour avoir le temps de l’étape d’analyse des pratiques.

Comment s’inscrire à un programme de DPC

    Pour les libéraux :

Inscription

  • Pour votre première inscription à un DPC, rendez-vous sur www.mondpc.fr afin de créer un compte.
  • recherchez votre programme de DPC via le moteur de recherche sur le site www.mondpc.fr.
  • inscrivez-vous à une session du programme de DPC choisi directement en ligne, depuis votre espace personnel.
En cas de difficulté, contacter la coordination du Réseau. Elle pourra vous inscrire à l’aide de votre RPPS ou numéro ADELI

indemnisation

Les professionnels libéraux peuvent percevoir de l’ANDPC une indemnité de perte de ressources : 345 €/jour de présence pour les médecins, 265€/jour pour les sages-femmes. (Avec un maximum de 6 ½ journées/an pour les sages-femmes et 7 ½ journées/an pour les médecins).

Le coût d’inscription à la formation est financé pour les professionnels éligibles à la prise en charge OGDPC. Les frais de déplacement vers le lieu de formation ne sont pas pris en charge.

Attention, les règles de prise en charge et d’indemnisation par l’OGDPC sont susceptibles d’évolution en cours d’année.

    Pour les professionnels salariés :

Le financement du DPC est assuré par votre employeur. Renseignez-vous auprès de votre établissement pour connaître les modalités de prise en charge.

L’inscription au programme de DPC doit se faire par l’intermédiaire du service formation de votre établissement, directement auprès du Réseau.

Si votre établissement adhère à l’ANFH, celui-ci bénéficie d’une dotation supplémentaire pour prendre en charge votre obligation de DPC. Les professionnels du secteur public doivent venir sur leur temps de travail.

Valider son DPC

Étant inscrit, le praticien suit son programme et participe aux différentes étapes.

A l’issue du programme, le Réseau adresse au professionnel une attestation de DPC. Cette attestation est également adressée au conseil départemental de l’Ordre et à l’OGDPC.

Le conseil départemental de l’Ordre s’assure, au moins une fois tous les cinq ans, sur la base des attestations transmises par les ODPC, que les médecins ou les sages-femmes ont satisfaits à leur obligation annuelle de DPC. Si ce n’est pas le cas, le conseil départemental de l’Ordre met en place un plan annuel personnalisé que le médecin ou la sage-femme concerné doit suivre de façon obligatoire. Le non-respect de cette obligation est susceptible de constituer un cas d’insuffisance professionnelle.

 

Partager cette page sur :